Simulation CROUS : quelles sont les aides possibles ?

Simulation CROUS : quelles sont les aides possibles ?

En moyenne, un étudiant qui bénéficie d’une bourse peut profiter d’une aide financière de 6 734 euros par an. C’est notamment le cumul de plusieurs aides comme la bourse du mérite, les aides à la mobilité internationales et les aides d’urgence. Ces bourses peuvent concerner le logement, et également les différentes dépenses des étudiants qui viennent en France pour leurs études, peu importe le domaine et la durée. Évidemment, il y a des critères à respecter pour profiter de ces aides. Il est également possible de faire une simulation de bourse avant de vous organiser pour vos études. Cela vous évitera les imprévus.

Pourquoi faire une simulation CROUS ?

Faire une simulation CROUS est important pour l’organisation de vos années d’études. C’est le cas notamment si les revenus des parents ne permettent pas de financer toute l’année scolaire. La simulation de l’aide est complètement gratuite et simple à faire sur les plateformes dédiées.

Le simulateur de bourse CROUS vous permet de savoir si non seulement vous avez droit à de l’aide sociale pour étudiants, mais aussi le montant du financement dont vous pouvez profiter. Les aides varient en effet selon l’échelon social et les possibilités budgétaires des parents. Il est à noter que pour profiter d’une bourse CROUS, les parents d’un étudiant ne doivent pas avoir plus de 250 euros de revenus sans point de charge et jusqu’à 4 500 euros avec 17 points de charges. Les conditions budgétaires d’accès à l’aide restent les mêmes que celles de l’an 2019. Il en est de même pour les dossiers d’inscription.

Faire une simulation est la première étape vers la constitution d’un dossier de demande de domicile pour étudiant. En effet, c’est en fonction du résultat que l’étudiant devra organiser son année : le choix de son domicile, la recherche d’autre aide, ou d’un petit boulot pour financer ses années comme il se doit. En effet, la bourse CROUS peut être cumulable avec d’autres aides budgétaires.

Attention toutefois, outre les revenus des parents, pour être éligible aux aides au logement pour étudiants, vous devez aussi être de nationalité française ou non, avoir moins de 28 ans à compter de la date de rentrée de l’année universitaire concernée, avoir déjà un dossier d’inscription pour un cursus à l’université en France, mais aussi dans d’autres pays d’Europe et choisir une formation qui est éligible à une bourse.

Comment faire une simulation CROUS ?

Pour votre calcul bourse CROUS, vous devez simplement vous connecter sur les sites de simulation dédiés. Sachez que le simulateur est gratuit et sans engagement. Vous n’avez pas à être un expert en calcul d’aide en tout genre pour réussir une bourse logement simulation. Il suffit de quelques clics et de remplir le formulaire. Le calcul sera fait automatiquement par la plateforme.

Le simulateur de bourses CROUS vous demandera quelques informations. Tel est le cas par exemple du revenu brut global des familles. L’étudiant devra se baser sur le montant affiché sur l’avis d’imposition fiscale de l’an 2021 pour constituer son dossier. Sachez qu’en moyenne, les ménages français touchent un revenu brut de 36 000 euros par an. Cela peut varier évidemment selon le poste occupé par les parents.

La plateforme demandera également le nombre d’enfants à charge dans la famille de l’étudiant. Pour bénéficier d’une aide, et ne pas fausser le calcul, il faudra préciser si certains de vos frères et sœurs sont aussi étudiants.

Le simulateur de financement vous demandera aussi des informations sur le type de logement que vous souhaitez, la distance entre votre domicile actuel et celui où vous allez passer votre année d’étude. Selon que ce soit à 30 km, à 249 km ou à plus de 250 km, la bourse logement peut changer.

Comme susmentionnée, l’échelon compte énormément dans le calcul de la bourse et l’acceptation de votre dossier. Le montant de l'aide au domicile peut aller entre 1 040 et 5 736 euros pour une année étudiante de 10 mois et de 1 250 à 6 883 pour les étudiants qui peuvent continuer à profiter de leurs bourses pendant les vacances. Pour être plus précis, ces aides seront de :

  • 1 042 ou 1 250 euros pour un étudiant d’échelon 0 bis
  • 1 724 ou 2 069 euros pour le niveau 1
  • 2 597 ou 3 116 euros pour le niveau 2
  • 3 324 ou 2 990 euros pour le niveau 3
  • 4 055 ou 4 886 euros pour le niveau 4
  • 4 656 ou 5 587 euros pour le niveau 5
  • 4 938 ou 5 926 euros pour le niveau 6
  • Et 5 736 ou 6 883 euros pour l’échelon 7

Par exemple : Pour un étudiant issu d’une famille avec un revenu brut de 30 000 euros, avec 6 enfants à charge dont 3 sont universitaires, le simulateur donnera un niveau d’échelon 5 avec un montant annuel de bourse de 4 555 euros. Les résultats de votre simulation sortent immédiatement.

Dans la même catégorie