Formation certifiante ou qualifiante : quelles différences ?

Formation certifiante ou qualifiante : quelles différences ?

La différence entre qualification et certification vous échappe ? Dans ce cas, vous n'êtes pas seul. Bien que beaucoup d'entreprises établissent une distinction entre les deux termes lorsqu'elles qualifient les employés qui ont reçu une formation pour un emploi spécifique, elles ne sont pas toujours d'accord sur la nature de cette distinction, ni même sur la signification de chacun de ces termes. Dans cet article, nous passons en revue les composants essentiels de ces deux types de formations professionnelles.

Qu'est-ce qu'une formation certifiante ?

Une formation professionnelle certifiante aussi appelée formation diplômante est un programme de formation volontaire administré par une organisation non gouvernementale. Elle accorde l'usage d'un certificat ou diplôme de compétence professionnelle à des personnes pour une période de temps spécifique. La certification est accessible aux personnes qui répondent à des critères prédéterminés et normalisés en matière de connaissances, d'aptitudes ou de compétences professionnelles.

Les connaissances nécessaires pour passer une évaluation de certification ou obtenir un certificat ou diplôme s'acquièrent par l'autoapprentissage et l'expérience professionnelle. La formation est effectuée indépendamment d'une classe, d'un cours ou d'un autre programme de formation spécifique. Pour conserver leur titre, les professionnels certifiés doivent satisfaire aux exigences de renouvellement imposées par l'état ou l'entreprise.

Qu'est-ce qu'une formation qualifiante ?

Une formation professionnelle qualifiante est attribuée pour l'acquisition d'un ensemble de connaissances restreint avec des objectifs d'apprentissage très spécifiques. Ce type de formations prend souvent la forme d'une expérience d'apprentissage en classe suivie d'une évaluation visant à déterminer si les buts et objectifs d'apprentissage souhaités pour la formation ont été atteints.

Une fois la certification obtenue, la formation qualifiante ne comporte pas de composante de re-certification. Elles sont soit valables à vie, soit elles exigent que l'expérience d'apprentissage professionnel en classe et l'évaluation soient répétées pour être renouvelées.

Pourquoi choisir une formation certifiante ou qualifiante ?

Afin de vous décider sur le type de formation que vous devez opter, il est essentiel d'en connaître les éléments clés qui les différentient. Voici dessous les caractéristiques d'une formation certifiante ou diplômante :

  • La formation certifiante se concentre sur un vaste ensemble de connaissances
  • Il est administré indépendamment de tout programme d'enseignement ou de formation.
  • L'épreuve de certification est basée sur un ensemble de connaissances plutôt que sur des résultats d'apprentissage spécifiques.
  • La formation certifiante incorpore des exigences de recertification pour maintenir le titre de compétence, comme la participation à des activités de formation continue.
  • La formation certifiante interdit aux formateurs d'évaluer leurs propres stagiaires
  • La formation certifiante interdit la diffusion des questions d'examen à toute personne enseignant des cours préparatoires ou élaborant du matériel préparatoire.

Pour compléter la comparaison, voici les aspects essentiels qu'offre une formation qualifiante :

  • Le déroulement d'une formation qualifiante comprend à la fois l'enseignement et l'évaluation dans le cadre du programme
  • La formation qualifiante passe en revue les connaissances, aptitudes ou compétences spécifiques associées aux résultats d'apprentissage.
  • La formation qualifiante n'accorde une qualification qu'aux participants qui répondent aux normes de performance, de compétence ou de note de passage.
  • La formation qualifiante permet aux formateurs de connaître et de se familiariser avec les questions d'évaluation
  • La formation qualifiante permet aux formateurs d'évaluer leurs propres stagiaires, en fonction des exigences d'un programme donné
  • La formation qualifiante oblige les détenteurs de titres de compétences à se recycler et à repasser le test à la fin d'une période de validité donnée, à moins que la qualification ne soit déterminée comme étant valable à vie.

Comment savoir si ma formation professionnelle est qualifiante ?

Par formation qualifiante, on entend le fait de tester une personne afin de déterminer si elle est compétente pour effectuer un travail ou une tâche, généralement par la réussite d'un examen et/ou l'achèvement d'un programme d'études. Certaines certifications professionnelles exigent également une expérience professionnelle dans un domaine connexe avant que la certification ne puisse être accordée. La plupart des certifications expirent au bout d'un certain temps et doivent être maintenues par une formation complémentaire et/ou des examens.

Formation professionnelle qualifiante vs formation professionnelle diplômante : les réelles différences

Suite à la comparaison effectuée plus haut, nous pouvons constater que la principale différence entre une formation qualifiante et une formation certifiante se situe donc au niveau de l'attribution d'un niveau de compétence au titulaire de la certification, mais pas de la qualification. Malheureusement, c'est là que le système est légèrement défaillant, car le niveau de compétence professionnelle réelle devant être évalué par la plupart des programmes de certification est assez limité. Par exemple, pour une formation instructeur droit des sols, il serait judicieux de procéder à une évaluation continue des compétences des instructeurs. Quoi qu'il en soit, c'est de cette façon que le système de certification professionnelle fonctionne.

De plus, en raison de leur statut de haut niveau, les formations certifiantes sont soumises à un contrôle plus strict de la part des organismes de certification qui les proposent et délivrent les certificats et les titres.

Ils présentent généralement les caractéristiques suivantes :

  • L'organisme de certification professionnelle est lui-même accrédité par un organisme supérieur afin de s'assurer que le processus est correctement contrôlé.
  • Il existe des critères d'admission pour les candidats, par exemple les qualifications antérieures, l'expérience professionnelle et les références de l'employeur.
  • Il existe des examens formels, souvent divisés en plusieurs niveaux, dont le contenu et les résultats font l'objet d'un contrôle externe.
  • Il existe un corpus de connaissances régulièrement révisé et publié pour le programme, définissant son champ d'application technique.
  • Un certificat officiel est délivré à la personne certifiée et doit généralement être renouvelé régulièrement.
  • Des listes de personnes certifiées sont publiées afin que les employeurs puissent vérifier les personnes qui prétendent être certifiées.

Dans la même catégorie