Chargé de formation : son rôle au sein des entreprises

Chargé de formation : son rôle au sein des entreprises

Les ressources humaines sont essentielles dans le développement de toute entreprise. Pour survivre, l’entreprise doit s’adapter aux changements dans son domaine. Mais ceci n’est possible qu’avec des salariés qui ont des compétences. Mais ce n’est pas toujours évident. C’est pour remédier à ce problème que les responsables d’entreprises misent sur l’apprentissage continu et n’hésitent pas à s’offrir les services d’un chargé de formation. Quel est le rôle du chargé de formation ? Quelle formation pour exercer le métier de chargé de formation ?

C'est quoi un chargé de formation ?

Le chargé de formation est un professionnel salarié ou indépendant qui accompagne les entreprises dans la formation du personnel. Travaillant souvent avec le service des ressources humaines, il a pour rôle de déterminer les besoins du personnel et de planifier les formations. C’est le principal acteur du développement de compétences au sein d’une entreprise. En termes plus simples, le chargé de formation s’occupe de la gestion efficace des formations dans l’entreprise.

Quel diplôme pour devenir chargé de formation ?

Divers parcours permettent d’embrasser cette carrière et d’avoir un emploi. De base, le chargé de formation a au minimum un BAC +3. Les licences professionnelles dans les métiers de la formation et la gestion des ressources humaines sont priorisées. Toutefois, les profils : formation en milieu professionnel, ingénierie de formation, masters professionnels en enseignement, en psychologie de l’éducation et de la formation et en sciences sociales ont accès au métier. Une formation pour devenir formateur en cfa peut être aussi utile.

Quelles compétences et qualités pour exercer comme chargé de formation ?

Pour jouer pleinement son rôle et remplir les missions à lui confier dans les entreprises, le chargé de formation doit avoir certaines qualités. Cet emploi nécessite un savoir-faire ou un savoir-être. En étant toujours au contact du personnel, le chargé de formation doit savoir communiquer.

En effet, le premier paramètre de son métier est d’aller chercher l’information auprès de sa cible. Avoir et développer une grande capacité d’écoute est essentiel. Sans cette qualité, le chargé de formation ne pourra cerner les besoins des employés. Avoir un esprit d’analyse facilite aussi le travail en entreprise. De commun accord avec la direction, il va élaborer le plan de développement des compétences.

Le chargé de formation est aussi un très bon pédagogue, qui sait partager ses connaissances.

Par ailleurs, étant en charge du suivi intégral des projets de formation, l’assistant de formation doit être rigoureux et avoir le sens de l’organisation.

Curieux, le chargé de formation est à l’affût des nouvelles technologies et méthodes de travail. Des notions en droit sont aussi utiles dans la rédaction de contrats valides. Comprendre une autre langue est un avantage dans ce métier.

Quelles sont les missions d’un chargé de formation ?

Les missions du chargé de formation sont aussi étendues que ses compétences. Qu’il ait un emploi dans une entreprise ou travaille dans un cabinet (intervient dans plusieurs entreprises), le rôle est pratiquement le même.

Au sein des entreprises, le spécialiste travaille avec les nouveaux et anciens employés. Pour chaque profil, le chargé de formation procède dans un premier temps à un état des lieux et à une analyse des besoins des travailleurs de l’entreprise. Bien évidemment, les enjeux ne sont pas les mêmes pour tous les postes.

En instaurant un bon climat dans l’entreprise, le gestionnaire de formation amène les salariés à parler des difficultés et des failles. Après avoir recueilli les besoins, il établit et construit un plan de développement de compétences, en misant sur l’ordre de priorité. Ceci tient compte du budget que la direction est prête à allouer aux formations.

Mais la mission du chargé de formation ne s’arrête pas qu’au niveau de l’élaboration. Il va aussi déployer les ressources nécessaires pour les formations et fait la gestion.

L’assistant de formation se charge aussi de la recherche des formateurs ou des prestataires et négocie les termes avec ces derniers. S’il est en mesure de développer certaines compétences, il peut organiser et animer une ou des formations.

Pour celles-ci, il va décider après analyse de pertinence s’il sera adapté de faire un stage en alternance, des cours en groupe ou individuel, en présentiel ou en ligne.

Il effectue aussi toutes les démarches administratives et s’occupe même de la logistique pour les formations : lieu, heure, support de formation, etc.

En outre, le professionnel se charge de faire le rapport à chaque stade et surveille la progression des travailleurs. On parle alors de bilan de compétences.

Par ailleurs, il ne faut en aucun cas perdre de vue l’objectif visé par le renforcement de compétences. Il doit motiver les salariés à se donner au maximum pour répondre aux attentes de l’entreprise.

Le métier de chargé de formation se rapproche assez de la gestion des ressources humaines. Pouvant avoir un emploi à temps plein dans une entreprise, le chargé de formation intervient aussi comme consultant. Son rôle est de favoriser le développement de compétences pour une croissance optimale de l’entreprise. Il garantit également le respect des obligations légales de l’employeur vis-à-vis de ses employés. Grâce à lui, les salariés développent des compétences et donnent le meilleur d’eux.

Dans la même catégorie